• 1

Olivia Rosenthal 225 ht cf

 

 

 

 

 

 

 

 Murrays Cottage

1 - 28 April 2019

Olivia Rosenthal is the 2019 recipient of the French Artists in Residence Program (FAR) joint Hill End Artists in Residence Program (Hill End AIR).

The FAR | Hill End Program is a joint initiative between BRAG and the French Embassy to Australia.

 

« En général il est assez rare  qu’on atteigne le bout du bout d’un pays sans l’avoir d’une manière ou d’une autre choisi » (Ils ne sont pour rien dans mes larmes, Verticales, 2012

 Dans la lignée d’un travail commencé sur la présence des animaux dans les villes (Macadam animal, travail artistique et spectacle réalisé en collaboration avec un compositeur et vidéaste, Eryck Abecassis), il s’agira, dans le cadre de la résidence à Hill End d’écrire, à partir d’un lieu et dans un environnement donné, sur les relations qui se tissent entre les habitants et leur milieu (naturel, humain et animal). On aimerait, à cette occasion, discuter avec ceux qui s’occupent des populations animales (garde forestiers, rangers ou autre) et voir comment le partage de territoire entre les hommes et les animaux fait l’objet d’une organisation dans laquelle interviennent des acteurs extrêmement différents (chasseurs, défenseurs de la nature, populations autochtones etc.)

Lien vers la captation du spectacle Macadam animal
"In general, it is quite rare that we reach the end of the end of a country without having chosen it in one way or another" (They have nothing to do with my tears, Vertical, 2012)

In continuing the study of wildlife in the city (Macadam Animal, a text, sound and video performance in collaboration with composer and videographer Eryck Abecassis), the Hill End residency will focus on the relationship forged between the inhabitants and their environment (natural, human and animal) —how the sharing of territory between humans and animals is the subject of an organisation that involves extremely different participants (hunters, nature conservationists, indigenous peoples, etc).

Link to the recording of the show Macadam Animal 

 

Olivia Rosenthal a publié une douzaine de récits dont Toutes les femmes sont des aliens (Verticales, 2016) et Mécanismes de survie en milieu hostile (Verticales, 2014). Elle a obtenu le prix du Livre Inter pour Que font les rennes après Noël ? (Verticales, 2010) et le prix Wepler-Fondation la poste pour On n’est pas là pour disparaître (Verticales, 2007). Ses textes sont traduits en anglais, en italien, en allemand, en hongrois et en suédois. Performeuse et dramaturge, elle écrit pour le théâtre et monte elle-même sur la scène pour présenter des formes hybrides avec des artistes de toutes disciplines. Sa dernière création Macadam animal, conçue avec le compositeur et vidéaste Eryck Abecassis, a été présentée à la MC 93 de Bobigny en décembre 2018. 

Elle a également réalisé des pièces sonores, a écrit deux courts-métrages de fiction avec Laurent Larivière, a composé le livret d’un opéra, Safety First (musique d’Eryck Abecassis) et fait diverses interventions (affichages, fresques) dans l’espace public, autant de manière pour elle de renouveler les formes que peut prendre la littérature. Elle a par ailleurs mis en place en 2013 un diplôme nouveau, le master de création littéraire, master qu’elle co-dirige avec Lionel Ruffel à l’université de Paris 8.
Olivia Rosenthal has published a dozen stories, including All Women Are Aliens (Verticales, 2016) and Mechanisms for Survival in Hostile Environments (Verticales, 2014). She won the Inter Book Award for What Do Reindeer Do After Christmas? (Verticales, 2010) and the Wepler-Foundation Postal Foundation Award for We're Not Here to Disappear (Verticales, 2007). Her stories have been translated into English, Italian, German, Hungarian and Swedish. A performer and playwright, she writes for the theatre and performs onstage with artists from all disciplines. Her latest work, Macadam Animal, conceived with composer and videographer Eryck Abecassis, was presented at the MC 93 Bobigny theatre in Paris in December 2018.

She has also directed sound pieces, written two short fiction films with Laurent Larivière, composed the libretto for an opera, Safety First (music by Eryck Abecassis), and created various works (posters, murals) in public space, all in order to renew the forms that literature can take. In 2013, she introduced a new degree, the Master of Creative Writing, which she co-directs with Lionel Ruffel at the University of Paris 8 (Vincennes).

 

thumb FARweblogo thumb logoAmb AustralieHD CMJN APPROUVE DCP WEB


IMAGES: Olivia Rosenthal. Photo: Catherine Tambrun.
MENU IMAGE: Olivia Rosenthal. Photo: Catherine Tambrun.